L'entreprise dentaire et le marketing : rodolphe cochet,& edmond binhas (archives congrès adf)

Rodolphe cochet conseil

Infos Clés
  • Durée de la formation 3H
  • Prochaine(s) session(s) Contacter la société
  • Type d'événement Conférence, séminaire
  • Mode de formation Développement professionnel (Formation continue, diplômante ou non diplômante)
  • Public concerné Assistant(e) dentaire / Aide dentaireChirurgien-dentisteCoordonnateur de soins dentairesDenturologueEtudiant en chirurgie dentaireHygiéniste dentaireOrthodontisteProthésiste dentaireSecrétaire technique / Assistante de directionStomatologue
  • Lieu(x) Lieu public (salle, auditorium, hôtel, congrès...)Congrès ADF, Porte Maillot
Introduction

Toutes les pratiques de gestion et d'organisation initiées et enseignées par Rodolphe Cochet depuis plus de 17 ans sont le fruit de nombreuses missions de coaching au cœur de centaines de cabinets et centres dentaires tant en France qu'à l’étranger. La professionnalisation de la fonction ‘Management’ dans les cabinets dentaires est devenue un enjeu majeur et incontournable de leur viabilité économique, que le mode d'exercice soit individuel ou collectif. Rodolphe Cochet intervient comme Consultant et Coach au sein des cabinets dentaires qui le mandatent afin d'accompagner les praticiens et leur équipe dans la gestion et l'optimisation de leur environnement professionnel (management, recrutement et fidélisation, organisation et communication). Les principes réguliers de Management qu'il a édictés sont désormais intégrés dans le cursus de formation initiale de plusieurs UFR d'Odontologie (cours obligatoires). Missionné par les Universités et les sociétés scientifiques dans le cadre du développement professionnel continu des dentistes et orthodontistes, il tient des conférences, conçoit et anime des séminaires et des ateliers pratiques de gestion humaine.

Méthodologie

La méthodologie de Rodolphe Cochet s'appuie essentiellement sur les principes de management odontologique qu'il a édictés en tant qu'auteur et initiateur ainsi que sur sa pratique experte de l'accompagnement managérial des cabinets et équipes dentaires depuis plus de 17 ans.

Objectifs
Les objectifs pédagogiques et techniques consistent dans l'acquisition de compétences clés en management, organisation, communication, gestion RH et humaine afin de sécuriser, optimiser et pérenniser l'exercice professionnel du dentiste & Manager, tout en améliorant sa rentabilité.
Programme

Le chirurgien-dentiste, un Entrepreneur au service de ses patients : Rodolphe Cochet, Edmond Binhas.

1er Intervenant : Salvator Maira (Grenoble)

PASSER D’UN CABINET DENTAIRE A UNE ENTREPRISE INNOVANTE

La profession dentaire est en pleine mutation actuellement .l’ouverture sur les marchés Européen, la gestion des cabinets dentaires, la concurrence et la reconnaissance des diplômes en Europe autant de problème à gérer pour les praticiens aujourd’hui. Le passage du cabinet à la gestion d’une entreprise étendue peut apporter des nouveaux leviers de mutation aux praticiens. Associé aux méthodes du marketing de la demande, le nouveau praticien deviendra le chef d’entreprise en anticipant les changements (de régulation notamment) à venir et se comporter davantage comme un chef d’entreprise qui pilote le développement de son activité à moyen terme (posture) ; Cette démarche est animé par des enseignants chercheurs de Grenoble Ecole de management sur leur expérience en entreprise et sur des recherches ayant apportées des solutions innovantes . Passer du cabinet à l’entreprise étendue, le défi de demain pour les chirurgiens-dentistes.

2ème Intervenant : Edmond Binhas (Vitrolles)

LE MARKETING PEUT-IL ETRE ETHIQUE ?

L’évolution concomitante de la profession dentaire et du concept de marketing rendent aujourd’hui possible de concilier marketing et éthique. Pour cela, il faut dépasser les préjugés concernant un domaine mal connu par les praticiens et qui est souvent assimilé à tort à du mercantilisme. Aujourd’hui, le marketing, qui est enseigné dans les plus grandes universités françaises, est reconnu comme une science à part entière. Le marketing éthique peut être l’une des voies qui permettra à la profession de résister efficacement à l’avènement des compagnies d’assurances. Cette présentation a pour objectif de le démontrer.

3ème Intervenant : Rodolphe Cochet (UFR Odontologie Paris-Diderot, Université d'Evry)

PILOTER SON CABINET DENTAIRE COMME UN DRH

La conjoncture économique, sociale et démographique actuelle exige que les chirurgiens-dentistes et orthodontistes valorisent et promeuvent la Qualité exclusive de leur organisation et de leur mode de management. Un récent sondage d'Opinion Way commandé par American Express indique clairement que les motifs de sélection des dentistes par les patients sont extra-cliniques (sécurité sanitaire, rôle et place de l'assistante dentaire, qualité de la communication, gestion du stress et de la douleur ) sans aucun rapport direct avec la qualité intrinsèque des soins, mais tout au contraire avec les compétences de gouvernance et d'administration du(des) gérant(s). A ce titre, il est impératif de donner aux équipes dentaires les moyens pédagogiques et pratiques de favoriser le déploiement de techniques de marketing relationnel conformes aux bonnes pratiques et au code de déontologie de la profession (systématisation de la démarche globale diagnostique, développement des services administratifs du cabinet, référencement du site Web). Aussi, l'exercice en solo du praticien prôné durant plusieurs décennies doit être définitivement abandonné au profit d'un exercice confortable et rentable articulé autour d'une assistante dentaire dédiée (travail à 4 mains) et d'une Office Manager performante. La profession de chirurgien-dentiste est l'une des rares professions libérales où la valeur ajoutée et représentée par les performances techniques et comportementales d'un personnel compétent et dédié est aussi prépondérante. Il est donc également nécessaire et stratégique de doter les praticiens de compétences techniques et humaines en recrutement (mener une campagne de Marketing RH), en management (exercice du pouvoir), en organisation (délégation des tâches de travail) et en communication (gestion de la relation patient & assistante) afin que leur politique de santé et de gestion soit à l'image de l'excellence de leurs services généraux (administratifs, cliniques, logistiques et relationnels).

Informations complémentaires
Inscription en ligne : http://inscription.adf.asso.fr/
Inscription en ligne : http://inscription.adf.asso.fr/
Développement professionnel (Formation continue, diplômante ou non diplômante)
Information non renseignée
Témoignages
  • Docteur William Anderson

    Docteur William Anderson

    Dijon

    “Les mots qui me viennent à l’esprit lorsque je repense à mon parcours de formation et de coaching en Management Odontologique sont : la prévoyance, la coordination, le sens de l’organisation et de manière générale, la bonne gestion et surtout le contrôle de son environnement professionnel.”
  • Docteur Salahédine Bourouaha

    Docteur Salahédine Bourouaha

    Bretignolles-sur-Mer

    “L’erreur à éviter est de penser que les bonnes pratiques de management sont secondaires et de se retrouver piégé quand le cabinet est surchargé et le praticien proche du burnout, situation dans laquelle on prend des décisions en urgence, qui sont rarement les bonnes”
  • Docteur Michel Lacroix

    Docteur Michel Lacroix

    Renens (Suisse)

    http://orthoglobal.net

    “Un an après, nous commençons à voir les résultats de nos efforts : la trésorerie se stabilise : nous arrivons à faire le même CA que deux ans auparavant avec deux salaires de moins, tout en étant passé à 35H par semaine. Le plus difficile fut pour moi de reformer totalement une nouvelle équipe clinique et administrative.”
  • “Un manager c’est quelqu’un capable de tisser un lien entre chaque élément d’une équipe afin de viser un but commun. J’ajouterai qu’en plus du lien créé, il doit donner l’impulsion nécessaire pour l’amélioration de la qualité du travail de tous. Dans ce domaine, nous n'avons reçu aucune formation durant nos études.”
  • Docteur Alain Souchet

    Docteur Alain Souchet

    Mulhouse

    http://www.orthodontie-mulhouse.fr

    “La mise en place d’une Politique rationnelle de Gestion des Ressources Humaines est la condition majeure du développement clinique et administratif d’un cabinet d'orthodontie. Politique salariale, stratégies de motivation et de fidélisation du personnel, formations continues sont également indispensables et indissociables de la qualité d’exercice de tout chirurgien-dentiste Manager.”
  • “Avec trois assistantes autour de moi, le management a pris une place de plus en plus importante, et c’est pourtant le domaine où je suis encore le moins à l’aise, comme beaucoup de mes confrères. Le manager doit indiquer la vision et déterminer les objectifs du cabinet.”
  • Docteur David Bensoussan

    Docteur David Bensoussan

    Paris

    http://www.endoparis.com

    “L’assistante dentaire doit absolument rester au fauteuil pendant toute la durée de l’acte et ne pas être perturbée par les contingences extérieures (appels entrants, tâches administratives, stérilisation…) afin que l’acte soit rationalisé et optimisé, et que la prise en charge du patient soit totale.”
  • Docteur Alain Amzalag

    Docteur Alain Amzalag

    Paris

    “L’expérience prouve que le « marketing relationnel » souvent basique se révèle non seulement inefficace, mais plus encore contraire au respect de la patientèle. Il apparaît donc indispensable de réévaluer nos pratiques de management, l’objectif visant à placer l’humain au coeur de notre dispositif de soins. Source : 'Les nouveaux codes de la relation dentiste-patient.”
  • “Si certains enseignements fondamentaux en gestion RH et en organisation étaient dispensés dans les facultés d’odontologie, les praticiens ne se retrouveraient pas aussi démunis d'outils d'aide à la prise de décision stratégique.”
  • Docteur Véronique Strub

    Docteur Véronique Strub

    Langeac

    http://cabinetdentaire-strub.fr

    “J'ai réalisé mon manque de formation face à ces problématiques de management et d'organisation que rencontrent également mes confrères. J'ai été incapable de dire pourquoi cela ne fonctionnait plus comme je le souhaitais. J'ai donc fait appel à un consultant en management odontologique, Rodolphe Cochet.”
  • “Ce qui nous distingue fondamentalement d’une « entreprise », c’est précisément notre obligation de délivrer des soins conformes aux données acquises de la science, envers des patients, préoccupés par leur seule santé. Chaque dentiste doit trouver l’équilibre entre les processus de rationalisation de son activité (management) et la dimension humaine qu’il entend offrir à ses patients.”
  • Docteur Franck Le B.

    Docteur Franck Le B.

    Pau

    “Il nous a fallu définir un mode de remplissage de l’agenda, avec plus de rendez-vous longs et des plages pour les urgences, afin d’alléger la tension et le stress permanents : 2 plages d’urgence de 10 mn sont prédéfinies pour chaque jour.”
  • Docteur Stéphanie Faidherbe

    Docteur Stéphanie Faidherbe

    Verton

    http://selarl-docteurs-faidherbe.chirurgiens-dentistes.fr

    “Ce que l’on trouve le plus difficile avec ces quelques années de recul, c’est d’arriver à motiver nos assistantes pour qu’elles aient la même perception que nous de notre entreprise, c’est de parvenir à obtenir des performances, du moins des résultats satisfaisants, quand on délègue par ailleurs de plus en plus.”
  • Docteur Philippe Khayat

    Docteur Philippe Khayat

    Paris

    “La spécialisation suppose l’abandon de compétences et la stricte limitation de son exercice. Il n’y a pas de demi-mesure. Pour établir une relation de confiance durable avec ses correspondants, un praticien ne peut se présenter comme un spécialiste et conserver discrètement une activité d’omnipratique.”
  • Docteur François Guyot

    Docteur François Guyot

    La Chaux-de-Fonds (Suisse)

    http://www.guyot.ch

    “J’ai longtemps pensé qu’il fallait être toujours ‹généreux et conciliant› mais j’ai fini par comprendre qu’il valait mieux être plus ‹directif› que laxiste, en mettant en place des règles précises et strictes de fonctionnement qui au final rassuraient bien plus les collaborateurs, les assistantes et hygiénistes.”
Télécharger la documentation de Rodolphe cochet conseil
Contactez Rodolphe cochet conseil
Message